Association Mellab
Menu Principal  
  acceuil (Tamzwarut):
  Contactez Nous
  Dons
  galeries photos
  izlan & inzan
  amynu nnegh
  Culture de la région
  => Histoire
  => Cuisine
  => Mariage
  => Tourisme
  => Poésie
  => Agriculture
  => Oasis de visiteurs
  Videos Associatives
  Musique
  Forum
  Livre d'Or
  partenariat
  Titre de la nouvelle page
Association Mellab ( copyright 2008 )
Oasis de visiteurs
N.B : ces articles expriment les points de vue de ceux qu'ils ont les écritent  



Matoub lounes



Matoub Louness: "je suis de la race des Geurries,ils peuvent me tuer mais ils ne me feront jamais taire".

_le 9 octobre 1988: un gendarme lui tire à bout portant cinq balle.le 6 août 1990:il est poingnardé dans l'ensiente même d'une brigarde de gendarmerie.le 25 septembre 1994: il est enlevé par CIA, il est jugé et condamné à mort .le 25 juin 1998 "ils" l'ont assassiné.

_ Né le 24 janvier 1956 à tourirt Moussa -tizi ouzzou- .Auteur et compositeur de l'intégralité de son oeuvre.Matoub a débuté sa carriére professionnelle en 1978 pour l'enregistrement d'un 1 album "Izem" (le lion) chez Agraw, édition dirigée à cette époque par le chanteur IDIR.

son oeuvre se compose pour l'essentiel de chansons engagées à la cause de la revendication identique Amazigh, et aux valeurs démoncratiques.chaque chanson touche à une plaie dans la politique ségrégative de la junte arabo-islamiste au pouvoir.Défendeur farouche de la langue et de la culture Amazighs.Matoub n'a jamais hésité de manifester sa rébullion face aux théses des intégristes islamiste et à dénoncer la politique d'arabisation forcée de l'école. de l'administration et des médias publics.

_Un militant exemplaire

"le bèrbère, ma langue est intérdite.Alors chaque fois que je parle dans ma langue, c'est comme un acte de résistance".

_ Pionner du mouvement culturel Amazigh, et principal animateur du printemos Berbère en octobre 1988, Pleusieurs fois interdit de rentrer en Algérie -souvent arrête et relâché par le sécurité militaire- ,interdit d'antenne à la tété et à la radio...

_ Matoub louness:" si ce sont les balles qui tuent, je ne suis pas mort".

En 1988 .l. Matoub avait été fusillé et griévement blessé par cinqs balles à un barrage de gendarmerie, parce qu'il transportait des tracts appelant la population à la vigilance. L.MATOUB.est le principal initiateur en 1994 de la gréve dite " des cartables " pour exiger la reconnaissance et l'ensiegnement de TAMAZIGHT.

_ Matoub Louness:" Même s'ils ont fauche tant d'étoiles. le ciel ne sera jamais dépouille"

extrait de "Matoub Louness le poéte rebelle"
                                  
tillila...




Commentaires sur cette page:
Commentaire de amnay( azul12hotmail.fr ), 12/12/2008, 17 05 20 (UTC):
bravo tillila c'est vrai que matoub reste toujours notre idol que le bon dieu le aide



Ajouter un commentaire à cette page:
Votre nom:
Votre adresse e-mail:
Votre message:
Ce jour là 91605 visiteurs (248044 hits) merci pour votre visite
Divers Association Mellab  
   
Publicité  
   
traduisez le site  
   
relax toi !!  
 

 
merci chérs visiteurs  
   
mini-tchat free  
 
 
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=